Outils pour utilisateurs

Outils du site


aide-memoire-bash-et-commandes-systemes

Aide mémoire Bash et commandes systèmes

Bash

Raccourcis clavier

Ctrl + A 	Go to the beginning of the line you are currently typing on
Ctrl + E 	Go to the end of the line you are currently typing on
Ctrl + L               	Clears the Screen, similar to the clear command
Ctrl + U 	Clears the line before the cursor position. If you are at the end of the line, clears the entire line.
Ctrl + H 	Same as backspace
Ctrl + R 	Let’s you search through previously used commands
Ctrl + C 	Kill whatever you are running
Ctrl + D 	Exit the current shell
Ctrl + Z 	Puts whatever you are running into a suspended background process. fg restores it.
Ctrl + W 	Delete the word before the cursor
Ctrl + K 	Clear the line after the cursor
Ctrl + T 	Swap the last two characters before the cursor
Esc + T 	Swap the last two words before the cursor
Alt + F 	Move cursor forward one word on the current line
Alt + B 	Move cursor backward one word on the current line
Tab 	Auto-complete files and folder names

Evaluer une expression

let z=z+1
z=$(($z + 1))

Boucles

for

for i in * ; do            # * retourne la liste des fichiers
           echo $i
done
for i in `cat liste` ; do          # i va prendre les valeurs 
                                   #contenues dans le fichier “liste”
           ls $i
done
for i in 1 2 3 ; do # i prend successivement les valeurs 1, 2 et 3
           echo $i
done
for ((i=0;i<10;i=i+1));do echo $i; done

until

a=0 
until [ $a == 10 ] ; do 
          let a=a+1; echo $a;
done

while

while
      Commande_Test
do
      Commandes
done

I/O

read

echo ­n "Entrez votre nom :"
read nom
echo $nom

select

select choix in   \
         "Choix A" \
         "Choix B";
         do
                    case $REPLY  in
                            1) echo "$CHOIX  ­­> $REPLY";;   
                            2) echo "$CHOIX  ­­> $REPLY";;       
                            *) echo "Vous avez tapé n'importe quoi !";;
                    esac
         done   

Tests

if test 3 ­eq 3 ...
if [ 3 ­eq 3 ]....
if test $1 == $2 ...
if [ $1 == $2 ]...

Tests sur les fichiers

  • -­d, si c'est un répertoire
  • -e, si le fichier existe
  • -f, si le fichier existe et si c'est un fichier standard

Tests sur les chaînes

  • s1 == s2, si les chaînes s1 et s2 sont identiques
  • s1 != s2, si les chaînes sont différentes
if [ foo == foo ]; then echo true; fi

Tests sur les entiers

  • n1 ­eq n2, si n1 est égal à n2
  • opérateurs ­ne, ­eq, ­gt, ­lt, ­le ­ge (not equal, equal, greater, lower, lower or equal, greater or equal)

Variables spéciales

  • Les paramètres sont passés dans $1, $2…$n
  • $@, donne la liste des paramètres
  • $#, donne le nombre de paramètres
  • $$, donne le numéro (PID) du script
  • $0, donne le nom du script
  • $?, donne la valeur de retour d'un script ou d'une fonction

Variables d'environnement

  • Lister les variables d'environnement
env #ou# printenv #ou# export
  • Fichier de configuration global. Contient certaines variables d'environnement valables pour tous les utilisateurs du système.
cat /etc/profile
  • Fichiers de configuration utilisateur
$HOME/.bash_profile et $HOME/.bashrc
  • Placer une variable dans l'environnement (exemple : PS1, modèle de prompt).
 PS1="[\u@\h \w]\\$ "
 export PS1
  • Utiliser les variables d'un script dans un autre script
source monautrescript
# ou
. monautrescript

Regexp - Expressions régulières / rationnelles

Liens

Commandes

Démarrage

En général les options de démarrage sont dans le fichier /etc/inittab, exemple :

# Default runlevel. The runlevels used by Mandrakelinux are:
#   0 - halt (Do NOT set initdefault to this)
#   1 - Single user mode
#   2 - Multiuser, without NFS (The same as 3, if you do not have networking)
#   3 - Full multiuser mode
#   4 - unused
#   5 - X11
#   6 - reboot (Do NOT set initdefault to this)
#
id:3:initdefault:

:!: Dans ubuntu seulement, depuis 6.06 c'est upstart qui gère les niveaux de démarrage, répertoire /etc/event.d/

  • Connaître le runlevel
runlevel
  • Changer le runlevel à 2
telinit 2
  • Menu de démarrage
cat /boot/grub/menu.lst

Arrêt

Ne pas utiliser les commandes halt et reboot

shutdown

  • shutdown arrête dans l'ordre les services, démonte les partitions, envoie un message d'arrêt, coupe l'alimentation.
#halt
shutdown -h now
#reboot
shutdwown -r now
#halt avec message d'avertissement et délai
shutdown -h+10 "les services réseaux vont s’arrêter et reprendre dans 2 heures"

Dépannage

Créer une disquette de démarrage

mkbootdisk --device /dev/fd0 `uname -r`

Disquette de root ou rescue

#Recupérer l'image de la disquette sur le cdrom d'install. Il s'agit d'un fichier ayant l'extension .img souvent dans le répertoire images
mkbootdisk --device /dev/fd0 `uname -r`
dd if=rescue.img of=/dev/fd0 bs=1440

Mot de passe de root oublié

  • booter avec les disquettes de boot et de root ou en mode single, le système ne vous demandera pas de mot de passe,
  • ouvrez une session root (pas besoin de mot de passe),
  • monter le disque dur exemple
root:~# mount -t ext3 /dev/sda1 /mnt
  • modifiez le fichier /mnt/etc/passwd. Attention, ne touchez pas directement au fichier /etc/passwd si les mots de passes sont cachés. Il faut vous “chrooter”.
cd /mnt
chroot .
# Là utiliser la commande passwd.
passwd

Démarrer en single-user

Au message boot : entrez

linux single root=/dev/hdxx initrd=initrd-`uname -r`.img
#Charger le clavier : 
loadkeys /usr/share/keymaps/i386/azerty/fr-latin1.kmap.gz
#monter la racine : (-w = read+write ; -n = ne pas écrire dans /etc/mtab)
mount -w -n -o remount /

Système de fichiers

mkdir

  • Créer un répertoire en créant les parents en même temps s'ils n'existaient pas
mkdir -p /chemin/de/mon/répertoire

cp

  • copier en conservant les droits
cp -cp

rm

  • supprimer un répertoire non vide
rm -Rf répertoire
  • Supprimer uniquement les fichiers cachés et tous les sous-répertoires (Les ?? servent à exclure le répertoire parent)
rm –rf .??*

chmod

  • changer les droits d'accès (u:user, g: group, o:other)
chmod -R 775 ./*
#Donner tous les droits pour utiliser avec Apache
find LeRepertoire  -type d | xargs chmod a+x
find LeRepertoire -type f | xargs chmod a-x,+r

droits ugoa

  • Sticky bit
 drwxrwxrwt   15 root root  8192 2005­10­07 18:05 tmp

Seul le propriétaire de chaque fichier de ce répertoire pourra supprimer le fichier en question.

  • suid, sgid
Permet de donner à un programme les droits de l'utilisateur ou du groupe "root" lors de son exécution. Remplace le "x" par un "s"
#exemple
-rwsr-xr-x 1 root root 29104 2007-05-18 11:59 /usr/bin/passwd
  • Valeurs des droits
rwx
Propriétaire400200100
Groupe402010
Autres421
suid4000
sgid2000
sticky1000

Remarque : pour un répertoire le droit d'exécution permet d'accéder au répertoire mais pas de le lister.

chown, chgrp

  • changer le propriétaire
chown user.group fichier
  • changer le groupe
chgrp groupe fichier

du

  • Occupation disque

#Occupation du répertoire courant

du -hs
#Occupation des fichiers et répertoires courants
for i in *; do du -hs $i; done;

ln

  • Créer des liens
ln Fichier.origine Nom.lien  # crée un lien physique
ln -s Fichier.origine Nom.lien  # crée un lien symbolique

fuser

  • Lister les pid de processus utilisant un fichier donnée
fuser 139/tcp  #Donne le pid du processus utilisant le port 139 en tcp

dd

  • Créer un fichier vide de 100M
dd if=/dev/zero of=test_ext3fs bs=1M count=100

Partitions

df

  • (disk free) : espace libre sur chaque partition des disques montés, informations en “human readable”.
df -h 

fdisk

  • Lister tous les disques (montés et non montés)
fdisk -l

blkid

  • Lister les partitions avec leur UUID
blkid

mount / umount

  • Lister les disques montés
mount
  • Monter un lecteur CD ou DVD
mount -t iso9660 -r /dev/hda /mnt/cdrom
  • Monter et démonter une image iso (le périphérique loop sert à monter des systèmes de fichiers virtuels)
cd /usr/local/fs
# Copie ou téléchargement de l’image du CDROM dans un fichier
cp /dev/cdrom image.iso
# calcul de l’empreinte digitale de l’image du CDROM et de l’image
# vérifiez que les deux empreintes sont identiques
# c’est une bonne habitude à prendre.
md5sum /dev/cdrom/ && md5sum image.iso
mkdir /mnt/virtualcdrom
mount -o loop -t iso9660 -v image.iso /mnt/virtualcdrom
ls /mnt/virtualcdrom
umount -d /mnt/virtualcdrom

Inscription dans fstab

/usr/local/fs/image.iso /ou/vous/voulez iso9660 loop,noauto,ro,exec 0 0

mkisofs

  • Créer une archive au format iso
cd /tmp && mkisofs -o ‘date +%d-%B-%Y‘-backup.home.iso /home

losetup

  • Attribuer le type de périphérique loop à un fichier
dd if=/dev/zero of=test_ext3fs bs=1M count=100
mkfs.ext3 test_ext3fs
losetup /dev/loop1 test_ext3fs
  • Utiliser la cryptographie sur un fichier
# On charge le module de cryptage
modprobe cryptoloop
losetup -e aes /dev/loop0 test_ext3fs
# Il faudra saisir un mot de passe
mkfs.ext3 /dev/loop0
mount -t ext3 -v /dev/loop0 /mnt/virtualfs
rsync -av /home/ /mnt/virtualfs/home
find /mnt/virtualfs
umount /mnt/virtualfs
losetup -d /dev/loop0
# Le système est démonté. Pour le lire il faudra
# le remonter et entrer le mot de passe.
mount -t ext3 -v -o loop,encryption=aes test_ext3fs /mnt/virtualfs

cfdisk

  • changer les partitions d'un disque (attention efface le contenu !)
cfdisk /dev/hda

mkfs

  • Formater une partition en reiserfs
mkfs -t reiserfs /dev/hda1

/etc/fstab

  • Points de montage des partitions
cat /etc/fstab

Liens

Traitement des fichiers texte

awk

  • Exemples
awk -F ":" '{ $2 = "" ; print $0 }' /etc/passwd # imprime chaque ligne du fichier /etc/passwd après avoir effacé le deuxième champs
awk 'END {print NR}' fichier  # imprime le nombre total de lignes du fichiers
awk '{print $NF}' fichier # imprime le dernier champs de chaque ligne
who | awk '{print $1,$5}' # imprime le login et le temps de connexion.
awk 'length($0)>75 {print}' fichier # imprime les lignes de plus de 75 caractères. (print équivaur à print $0)

cut

Fait des coupes (sombres) dans les lignes qui lui sont transmises

  • Afficher la liste des comptes système

cat /etc/passwd | cut -d”:” -f1

sed

  • Remplacer day par night dans old vers new
sed 's/day/night/' <old >new
  • Supprimer des lignes vides en fin de fichier
find -name "*.php" | xargs sed -i -e :a -e '/^\n*$/{$d;N;ba' -e '}' 

Liens

xargs

Exécute des commandes système en prenant l'entrée standard comme liste d'objets

  • Exemples
#Liste toutes les droits du programme passwd
which passwd | xargs ls ­-al
#Faire la liste alphabétique sur une seule ligne des utilisateurs du système
cut -d: -f1 < /etc/passwd | sort | xargs echo

Découpage de chaînes

Bash possède de nombreuses fonctionnalités pour découper des chaînes de caractères. L'une des plus pratiques est basée sur des motifs. La notation ## permet d'éliminer la plus longue chaîne en correspondance avec le motif :

$ Var='tonari no totoro'
$ echo ${Var##*to}
ro

ici le motif est *to, et la plus longue correspondance “tonari no toto”1. Cette forme est utile pour récupérer l'extension (suffixe) d'un nom de fichier :

$ F='rep/bidule.tgz'
$ echo ${F##*.}
tgz

La notation # (un seul #) est similaire mais élimine la plus courte chaîne en correspondance :

$ Var='tonari no totoro'
$ echo ${Var#*to}
nari no totoro

De façon similaire, on peut éliminer la fin d'une chaîne :

$ Var='tonari no totoro'
$ echo ${Var%no*}
tonari

Ce qui permet de supprimer l'extension d'un nom de fichier :

$ F='rep/bidule.tgz'
$ echo ${F%.*}
rep/bidule

% prend la plus courte correspondance, et %% prend la plus longue :

$ Y='archive.tar.gz'
$ echo ${Y%.*}
archive.tar
$ echo ${Y%%.*}
archive

Hardware

lshw

  • Lister la config matérielle
lshw | less

lsusb

  • Lister les périphériques usb connectés
lsusb

lspci

  • Lister les composants pci
lspci

paquets

dpkg

  • installer un fichier .deb
 dpkg --install fichier.deb

apt

  • réparer des dépendances non résolues
 apt-get -f install
  • Sources d'apt
 cat /etc/apt/sources.list

Programmes

symbole &

  • Lancer un programme en tâche de fond
macommande &

jobs

  • Lister les travaux en cours
jobs

fg, bg

  • Passer du premier plan à l'arrière plan et réciproquement, exemple
$ sleep 20
#On tape [ctrl]+z dans la foulée et la commande est mise en pause
[1]+  Stopped                 sleep 20
$ bg 1   #On la redémarre en arrière plan
[1]- sleep 20 &
$ fg 1   #On la repasse en premier plan

nohup

  • Lancer un programme insensible aux HangUPs et en tâche de fond
nohup macommande > fichier.log &
#Redirige également les messages d'erreur vers le néant
nohup macommande > /dev/null 2>&1 &

ps, pstree, pidof, top

  • Lister les processus
ps               # liste des processus du terminal courant.
ps -u utilisateur  # liste des processus appartenant à l’utilisateur user.
# liste de tous les processus du système.
ps -ef
ps aux  # (syntaxe BSD)
pstree | less # Affiche l'arborescence des processus
pidof postgres  # Affiche les pid du service postgres
top # Affiche une liste dynamique des processus

Kill

Tuer ou envoyer des signaux à des processus

kill 546  #Tenter de détruire le processus n°546
kill -9 546 #Forcer la destruction du processus n°546
kill -15 -1 #Tente de détruire tous les processus de l'utilisateur courant
kill -9 -1 #Force la destruction de tous vos processus
kill `cat /var/run/squid.pid` #supprime le processus squid sur la base de son pid déclaré
kill -CONT pid  #Demander à un procesus de redémarrer

Killall

  • Relancer un service sans changer son PID (Il relit ses fichiers de configuration)
 killall -HUP service
  • Tuer un processus dont on connait le nom
killall -9 service

réseau

  • Connaître les machines actives sur le réseau local (ping de broadcast)
ping 192.168.1.255 - b
  • Connaître les connexions actives et inactives
netstat -taupe | sort
netstat -a | grep monservice 
  • Liste des ports prédéfinis
cat /etc/services
  • Liste des alias de noms d'hôtes
cat /etc/hosts
  • tester les ports ouverts
nmap adresseip
nmap adresseip -p port
  • Connaître les fichiers réseau ouverts
lsof -Pi
  • Tracer une adresse IP
traceroute adresseIP

sauvegardes

Avec Tar

  • décompresser en tar et gzip
tar xzvf cible.tgz
  • Compresser en tar gzip
tar czvf cible.tgz source
  • Consulter les fichiers de l'archive
tar tzvf archive.tgz
  • Faire une sauvegarde de la distribution située en hda1 (source) vers hda2 (cible).

Passez en root :

su

Montez la cible en /mnt/disk par exemple :

 mount /dev/hda2 /mnt/disk

Utilisez l'option -t pour préciser le type du système de fichiers si vous rencontrez un problème.

Placez-vous dans le répertoire cible :

cd /mnt/disk

Lancez la copie de la source :

(cd / ; tar cf - *) | tar xvf

Avec rsync

  • fichier exclude.lst
/proc/
/media/disk/
/tmp/
/dev/
/sys/
/etc/fstab
/var/tmp/
/var/cache/
*/cache/*
*/Cache/*
/var/lock/
/var/run/
/var/spool/
  • commande
rsync -uav --delete --exclude-from=/home/murielle/.rsync/exclude.lst / /media/disk/

Liens

Avec cpio

  • Créer une archive sur disquette

ls Document1 Photo1 Diaporama1 | cpio –ocvB > /dev/fd0

  • Consulter l'archive
cpio ­tv < archive1
  • Ouvrir l'archive
cpio ­i < archive1

Avec gzip

  • Compresser et décompresser
#Compresser  
gzip docu
gzip -9 docu #Précise le niveau de compression le plus élevé
#Décompresser
gzip -d docu.gz

Avec dd

  • copie d'une disquette
dd if=/dev/fd0 of=Disquette
  • Sauvegarder et restaurer le MBR (Master Boot Record)
dd if=/dev/hda of=sauve.mbr count=1 bs=512
dd if=sauve.mbr of=/dev/hda

liens

Utilisateurs et groupes

groupadd

  • Créer un groupe
groupadd web
#en précisant le gid (supérieur à 500, sinon réservé au système)
groupadd –g gid groupe

useradd

  • Créer un utilisateur, fichier de conf : /etc/adduser.conf, fichier squelette (contenant une arborescence type): /etc/skel
## Créer lutilisateur ulysse avec un commentaire, un répertoire home spécial
##+ une date dexpiration et un délai de 8 jours avant la désactivation,
##+ appartenant au groupe principal ulysse et aux groupes secondaires web et
##+ formateurs. Loption -m permet de créer le répertoire home sil nexiste pas.
useradd –c "ceci est mon premier compte" –d /home/formation/ulysse –e 2008­10­15 –f 8  –g ulysse –G web,formateurs –m ulysse
 
#En précisant l'uid (supérieur à 100 sinon réservé au système)
useradd –u uid login

passwd

  • Changer le mot de passe d'un utilisateur
#en tant que root
passwd <nomutilisateur>
#en tant qu'utilisateur
passwd
#Changer le mot de passe dans un script (pour des créations en série)
echo compte:motdepasse | chpasswd

usermod / userdel

  • Ajouter un groupe à un utilisateur
usermod -a -G nouveau-groupe nom_utilisateur
  • Supprimer un compte utilisateur avec son répertoire personnel et ses fichiers
userdel -r nom_utilisateur

w, who, id

  • w liste les utilisateurs et ce qu'ils font
  • who liste les utilisateurs
  • id indique les groupes d'un utilisateurs.

liens

aide-memoire-bash-et-commandes-systemes.txt · Dernière modification: 2011/05/12 00:00 (modification externe)